Banniere compressor 2

matériel

LE MATERIEL ET LES FRAIS DE COURSE

Les chiens nordiques continuent à vous passionner malgré leurs défauts, vous vous sentez attirés par la montagne, et éventuellement la compétition ? Alors il va falloir vous équiper, et c’est ici que le bât blesse.


Le matériel est variable tant en quantité qu’en qualité selon la catégorie dans laquelle vous envisagez de courir. Soit il vous faudra une pulka complète avec ses brancards et une bonne paire de skis de fond, soit il vous faudra un traîneau. Le traîneau ne sera pas le même si vous courez avec deux chiens ou avec douze et les superbes traîneaux en bois de frêne ligaturé cèdent peu à peu la place aux traîneaux modernes en carbone-kevlar, plus performants mais beaucoup plus chers. Les traîneaux de randonnée utilisés pour la longue distance sont aussi très différents des traîneaux de sprint. Il vous faudra aussi vous équiper en laisses, colliers, harnais, lignes de trait, ligne de sécurité, sac à chiens, ancre à neige, gamelles, nourriture, piquets et ligne d’attache, jerrican d’eau et d’une pharmacie pour les chiens. La boite de fart sera indispensable et vous vous équiperez en vêtements et chaussures adaptés pour la course. Si vous décidez de participer à une course de longue distance, il vous faudra rajouter une tente et de sacs de couchage de montagne prévus pour le grand froid et d’une foule d’autres articles qui s’avèrent vite indispensables en montagne.

Le budget est donc assez élevé, vous l’aurez compris. Si on ne tient pas compte ici de l’achat des chiens, ni du domicile qui doit être adapté à recevoir une meute (grand terrain clos, chenils, pas ou peu de voisins), il vous faudra un véhicule adapté au transport des chiens (camion ou voiture et remorque) puis il vous faudra vous inscrire aux courses et rajouter les frais de déplacement et d’hébergement.

 

N’oubliez pas que contrairement à d’autres sports tels que le football ou le tennis, où vous pouvez ranger vos affaires en rentrant chez vous pour ne les reprendre qu’à la compétition suivante, les chiens dont vous aurez pris la responsabilité devront être nourris et soignés tous les jours pendant de nombreuses années et que vous devrez les entraîner régulièrement. Lorsqu’ils seront devenus vieux ils resteront encore vos compagnons. C’est une lourde charge et un engagement qui ne doit pas être pris à la légère sur un coup de tête ou un coup de foudre car il conditionnera votre vie et celle de votre famille durant des années.

Si malgré toutes ces mises en garde vous souhaitez vous lancer dans l’aventure, alors vous avez l’âme d’un vrai Musher.

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !